Jean-Luc Mélenchon se positionne sur le programme Veggie 2017 de l’AVF !

Le 20 avril 2017, Jean-Luc Mélenchon est le second des candidat-e-s aux présidentielles à se positionner sur le programme Veggie 2017 proposé par l’Association végétarienne de France. En concordance avec de nombreuses déclarations émises pendant sa campagne, il rappelle que « la réduction significative de la production et de la consommation de protéines carnées est une des mesures phares [de son] programme ».

Il soutient l’ensemble des 10 mesures du Programme Veggie 2017, qu’il approfondit en proposant plusieurs actions ambitieuses, et en particulier :

  • fermeture des fermes usines ;
  • dotation à la restauration collective permettant une évolution des menus vers le végétal ;
  • développement de l’algoculture (culture d’algues) ;
  • « libération des lycées agricoles des chambres d’agriculture et des lobbies ;
  • éducation au goût des enfants, permettant de diminuer l’habitude aux protéines carnées.

Pour découvrir la réponse intégrale de Jean-Luc Mélenchon, cliquer ici.

Élection présidentielle : découvrez les candidats végé-compatibles !

Convaincue du caractère profondément politique de l’alimentation, l’Association végétarienne de France (AVF) a conçu le Programme Veggie 2017, 10 mesures pour une transition vers un modèle alimentaire plus végétal, programme transmis à l’ensemble des candidats et candidates à l’élection présidentielle. Au 19 avril 2017 :

  • deux candidats (Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou) ont répondu à l’AVF, soutiennent en grande majorité le Programme Veggie 2017, et plus globalement s’engagent en faveur de la transition vers un modèle alimentaire plus végétal
  • deux candidats (Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon), sans avoir répondu à l’AVF, proposent ou soutiennent des mesures allant dans le sens de la transition vers un modèle alimentaire plus végétal
  • Pour les sept candidats restants, la transition alimentaire vers un modèle plus végétal est tout simplement ignorée, et absente du programme

Le tableau ci-dessous récapitule ces positionnements

 

Jean-Luc
Mélenchon
Soutient le programme Veggie 2017, en accord avec son propre programme politique : 10 mesures sur 10, cliquez ici pour accéder à  sa réponse intégrale.
Philippe
Poutou
Soutient le Programme Veggie 2017 : 7 mesures sur 10, cliquez ici pour accéder à sa réponse intégrale.
Nicolas
Dupont-Aignan
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire plus végétal, mais souhaite interdire la consommation de viande de cheval et se dit « favorable à la promotion d’une information objective » sur l’alimentation végétarienne. Source : cliquez ici
Benoît
Hamon
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, mais soutient l’instauration d’un menu alternatif végétarien quotidien dans la restauration collective. Source : cliquez ici
Nathalie
Arthaud
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
François
Asselineau
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Jacques
Cheminade
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
François
Fillon
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Jean
Lassalle
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Marine
Le Pen
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.
Emmanuel
Macron
N’a pas répondu concernant le Programme Veggie 2017, et ne fait pas mention de la nécessité d’une transition alimentaire vers un modèle plus végétal.

 

Philippe Poutou se positionne sur le programme Veggie 2017 de l’AVF !

Le 10 avril 2017, Philippe Poutou est le premier des candidat-e-s aux présidentielles à se positionner sur le programme Veggie 2017 proposé par l’Association végétarienne de France. Il partage notre constat sur la nécessité de réduire globalement la consommation de viande, se dit favorable au développement du végétarisme et du véganisme, et soutient globalement notre démarche.

En synthèse, il soutient :

  • la mesure 3 : abrogation du décret cantines,
  • la mesure 4 : instauration d’un menu végétarien alternatif dans les cantines ;
  • la mesure 5 : politique agricole de transition vers un modèle plus végétal ;
  • la mesure 7 : interdiction des lobbies de la viande et du lait dans les écoles ;
  • la mesure 8 : campagne de sensibilisation aux bénéfices des protéines végétales à l’école ;
  • la mesure 9 : formation des médecins sur le lien entre alimentation et santé ;
  • la mesure 10 : campagne de santé publique en faveur d’une alimentation plus végétale.

Il se déclare réservé sur :

  • la mesure 2 (imposition d’un affichage du coût climatique des produits alimentaires),
  • le volet taxation de la mesure 6 (politique économique de transition vers un modèle plus végétal).

En réaction à la mesure 1 (fin de l’exemption du méthane dans la loi de transition énergétique), il exprime son scepticisme concernant la loi de transition énergétique, mais propose d’aller plus loin que le programme Veggie 2017, en interdisant les élevages industriels et en soutenant les élevages extensifs.

N.B. L’AVF rappelle que les élevages extensifs sont également émetteurs de gaz à effet de serre, parfois davantage que les élevages intensifs, et ne sont pas une solution en termes de politique climatique.

Pour découvrir la réponse intégrale de Philippe Poutou, cliquer ici.